mercredi 18 janvier 2012

L'année du geste #1

L'abcdr s'étant déjà penché sur l'année rap 2011, je vais me concentrer sur la prochaine. Plus modestement et en ne parlant que des sorties d'albums de rap français, parce que c'est ma spécialité, mais avec un pronostic perso mêlant le fantasme à la réalité. Premier épisode d'une série que j'espère finir (je ne vous fais pas de dessin) avec trois poids lourds qui vont faire parler d'eux dans les semaines à venir.

 
Youssoupha - "Noir Désir" - 23 janvier
Je vais faire court pour commencer parce que je ne parle déjà presque plus que de lui (41, 33 puis 20 jours avant Noir Désir) : la sortie du troisième album de Youssoupha est l'évènement de ce début d'année 2012 pour les premiers extraits prometteurs et le buzz qu'il suscite. Si ses dernières vidéos sont plutôt décevantes, (trop longues et sans intérêts) je publierai tout de même la suite de son interview ce week-end et je serai chez le disquaire lundi.

Pronostic perso : Classic shit. Youssoupha devient le deuxième trentenaire à rapper comme un adulte, prend la confiance et sort un quatrième solo dans la foulée qu'il appelle enfin "Négritude".

Sexion d'Assaut - "L'apogée" - 5 mars
Révélée au grand public avec leur excellente "Ecole des points vitaux" en 2010, mais abattue dans la foulée par les censeurs et les médias pour une homophobie qu'ils n'avaient pourtant jamais chercher à masquer (ce qui n'excuse évidemment rien), la Sexion d'Assaut s'est d'abord faite toute petite pour ensuite réapparaître progressivement en 2011 avec leurs "Chroniques du 75". Choix artistiques douteux, références incessantes à leurs chiffres de vente et rimes revanchardes :  le temps de l'unanimité et des freestyles prometteurs est  révolue depuis longtemps et les sept rappeurs parisiens semble s'être enfermés dans une quête orgueilleuse d'un succès populaire. L'une de leurs dernière vidéos prouve qu'ils sont pourtant encore capable de rapper. Charge à  l'Apogée de le confirmer. 

Pronostic perso : Succès dans les cours de récréations et passage en boucle sur Skyrock, mais levé de boucliers des associations homosexuels pour une rime ambiguë de Maître Gims. Heureusement, Lefa  joue le gendre idéal  chez Ruquier et tout s'arrange. Maska, lui,  arrête le rap pour se consacrer au culturisme.

1995 - "La suite" - 5 mars
Vente impressionnante, tournée triomphale, passage dans Le Monde et sur LCI, entre autres médias spé et généralistes, swag et punchlines en rafale aux Rap Contenders, annonces et/ou sorties de multiples projets parallèles : l'apparition des jeunes parisiens de 1995 et la sortie de "La source", leur premier album, aura été l'un des évènements marquants de l'année 2011 du rap français. Sortir "La suite", deuxième EP du groupe, le même jour que l'Apogée était-il cependant bien nécessaire ? Les fans et les médias risquent de se livrer à un drôle de coude à coude dont la réussite artistique des projets  respectifs ne sera pas forcément le principal argument. Dommage.

Pronostic perso : L'album, à l'image de son nom, manque parfois d'inspiration malgré les productions de DJ Lo et quelques fulgurances signées Nekfeu qui, humilié par la sortie d'une vidéo pirate de son battle face à Lunik, décide de quitter le groupe. Sneazzy West se dépucelle enfin et Alpha Wann publie un certificat médial attestant qu'il ne louche pas. 

Dans les prochains épisodes : Taipan, Rap Contenders, Médine, Zoxea, Booba, Black Kent, Despo Rutti et tous leurs amis. 

2 commentaires:

  1. Morad ? http://youtu.be/Crq4qJ4TFRI
    Le klub des loosers ? http://youtu.be/7Q27Xh5fSwg

    RépondreSupprimer
  2. "et tous leurs amis"... Et puis je promets pas que la suite de la série arrivera tout de suite alors j'ai pas mis trop de blazes :)

    RépondreSupprimer